• Lectures

    Comme vous avez pu le lire dans la description sur mon profil eklablog, je suis une dévoreuse de livres, une adepte incontestée des mots et une amoureuse de l'odeur des pages ! En clair, je pourrai passer toute mes journées à lire, n'importe quand, n'importe où, j'adore tout simplement ça. 

    Cette passion dévorante pour la lecture ne date pas de toujours, quand j'étais gosse j'avais horreur des livres et plus particulièrement de ceux qu'on devait lire à l'école... Mais un jour, alors que je venais de rentrer au collège, j'ai choisi un petit livre moi-même (Les évadés du Zoo) et quand on choisi soit-même une lecture on l’appréhende différemment, on prend le temps de l'apprécier, de la découvrir mais surtout on peut se dire "Non finalement je n'ai pas envie de lire". Et alors je n'ai pas pu m'arrêter, j'ai pris la suite, puis mes lectures ont évolués jusqu'à ce que cherche les plus gros livres possibles. Parce que pour moi, le nombre de pages d'un livre compte énormément !! Plus le livre est gros, mieux c'est. 

  • Un palais d'épines et de roses est le premier tome d'une série prometteuse ! Du même auteur (Sarah J. Maas) que Keleana L'assassineuse, on pourrait craindre un manque de maturité dans l'écriture de sa deuxième série. 

    A l'époque où elle publie alors Keleana sur le net elle n'a que 16 ans, et ce jeune âge se ressent dans son écriture parfois maladroite et incomplète à mes yeux. Je suis donc heureuse de vous parler de sa deuxième oeuvre qui a été une très bonne révélation !

    Un palais d'épines et de roses

     Commençons par le résumé : En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels. Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse. Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ? A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ? Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix.

    On a tous les éléments d'une oeuvre littéraire jeunesse classique : de la féérie, une jeune fille téméraire et nos héros devront faire face à un ennemi puissant... Alors qu'est-ce que ce livre a de plus ? Avec une bonne intrigue et un style d'écriture pertinent, j'ai accroché dès les premières pages. L’héroïne est complète et avec l'expression bien organisée de ses émotions, on s'attache rapidement à elle. L'univers de l'histoire et les mystères qui l'entourent sont parfaits : il n'y en a pas trop, juste assez, on arrive à suivre l'histoire tout en ayant des zones d'ombres intéressantes et réfléchies. 

    J'ai lu ce premier tome avec une seule idée en tête : je veux connaitre le dénouement. Alors j'ai lu sans pouvoir m'arrêter ! La fluidité de l'oeuvre est déconcertante, je n'ai pas ressenti de moment long et ennuyant dans ma lecture et c'est pourtant ce genre de passage que je regrettais beaucoup dans Keleana. On apprécie ce livre du début à la fin, chaque chapitre est intéressant et les personnages grandissent en complexité pour notre plus grand bonheur !

    Ici tout est équilibré et bien ficelé. Je ne peux que vous dire de foncer lire ce premier tome ! Et surtout : Ne vous fiez pas aux apparences.. 


    2 commentaires